Rechercher

BRASIL pour les Aficionados du Voyage ! PART I

Dernière mise à jour : 10 sept. 2019

SOMMAIRE

AVANT DE PARTIR : BIEN PREPARER SON VOYAGE

RIO DE JANEIRO : LE COEUR HISTORIQUE

VISITE DES FAVELA LA ROCINHA ET VILA CANOAS

LE CRISTO REDENTOR

LE PAO DA ACUCAR


Nous voici à quelques jours du départ : nos premiers pas en Amérique du Sud pour une destination de rêve , le BRESIL

#BRESIL #AFICIONADO

AVANT LE DEPART : Bien préparer son Voyage

Un voyage à l'étranger se prépare et nous vous proposons quelques indications bien utiles pour rendre votre trip plus facile et moins stressant !

ARGENT / CHANGE / VISA

Alors de toute évidence, privilégiez la Carte bancaire VISA ou MASTERCARD, internationale à tout autre moyen de paiement

D'abord parce que tous les hôtels, les restaurants, Über, taxis, et même les vendeurs ambulants y compris sur la plage disposent de lecteur de carte bancaire... Incroyable non ?

Évitez les distributeurs : vous êtes plafonnés à des sommes ridicules et les commissions sont flats. Auxquelles s'ajoutent celles de votre banque !

Ensuite parce qu’il est très difficile de changer des € (et devises en général) : A l'aéroport les commissions sont prohibitives (3.8 au lieu de 4.6 BRL pour 1 €), dans les hôtels à peine meilleures (4.1 ou 4.20 €) ; nous n'avons trouvé qu'un seul bureau de change à Manaus (à 4.1), par contre plusieurs à Salvador (avec un super change sans commissions à 4.40 BRL pour 1 €)

En conclusion il est préférable de payer avec votre VISA car vous bénéficiez d'un taux de change officiel, desquels il faut décompter les frais de votre banque (aux alentours de 2.8 %)

BOISSONS

Alors bien entendu il y a la CAÏPIRINHA : cubes de citron vert, une bonne dose de sucre, une quantité importante de glaçons et beaucoup de CACHACA. Alccol de canne à sucre comme le rhum mais fait à partir du jus frais de canne (et non bouilli comme le rhum agricole). Moins fort en alcool aussi. Cela dit il en existe de différentes variétés. Les prix varient selon les endroits et la quantité . En moyenne compter 10 BRL pour 20cl, mais vous trouverez des 700ml à 15 BRL sur la plage de COPACABANA ! et au 17 BRL dans des villes comme Salvador pour 25 cl...Cela ne parait pas cher, mais quand vous achetez vous même la cachaça 51 au Supermarché en 1 litre à 8 BRL.....

A noter que la Caïpirinha se décline avec tous les fruits de saison : mangue, fraise, kiwi, CAJU (le fruit de la noix de cajou, excellent !), ananas, maracuja (fruit de la passion)...



LES JUS DE FRUITS , je les ai trouvé assez décevant en général. A base de fruits frais certes, mais assez rallongés en eau, ajout de sucres... Et comme les fruits sont consommés avant maturité, le goût reste très peu présent...

LA BIERE : On en consomme ici des litres et des litres...Il faut dire qu'il fait chaud et que c'est une excellente alternative à la déshydratation...!!! LOL

Plusieurs marques se partagent le marché, en concurrence avec les marques internationales. Pas chère ... Vous trouverez une SKOL 660 ml à 8 BRL, bien fraiche et servie dans un pot isotherme !



LE VIN : dans l'ensemble abordable, si vous optez pour des vins chiliens ou argentins, qui ne sont pas si mauvais

et bien sûr, indispensable, l'eau CON OU SEM GAZ (avec ou sans gaz) vendue partout dans la rue, parfois à 1 BRL la petite bouteille

MAPS/GPS Comment s'orienter dans la ville ?

A moins donc d'avoir la 3G,4G ou 5G se déplacer peut parfois être compliqué, en particulier si vous ne maîtrisez pas la langue portugaise.

Une solution classique la carte papier bien sûr mais nous avons préféré la solution HERE WE GO, beaucoup plus efficace, à télécharger sur votre portable. Penser à télécharger la carte du lieu où vous vous trouvez (BRESIL en l'occurrence). Ajoutez à vos favoris tous les points que vous voulez visiter et vous pouvez maintenant circuler sans connexion !

RESTAURATION

Pas de soucis pour trouver à manger, quelque soit votre budget et quelque soit la résistance de votre estomac. Nous avons tout essayé ; le vendeur ambulant de croquettes frites, de sandwichs et même d’huîtres, les restaurants de quartiers et les plus raffinés... Pas de problèmes ! Compter 2 BRL pour un hot Dog dans la rue à Rio avec le soft drink inclus, des plats à partir de 15 BRL dans les restaurants de quartier et jusqu'à 150 ou 200 BRL certains plats à partager.

Attention, demandez toujours pour combien de personnes le plat est servi...CE n'est pas toujours précisé et comme on a eu parfois du mal à terminer les plats pour deux....

Donc on ne se prive pas sur la bouffe au Brésil et les spécialités méritent d'être goûtées : entre les moquecas,les caldeiradas, les poissons et fruits de mer sous toutes leurs formes, les plats de viande en sauce ou grillés (viande souvent un peu salée), la feijoada (une sorte de cassoulet à la saucisse calabraise) vous trouverez votre bonheur

Ne pas manquer si vous allez en Amazonie de goûter bien entendu aux piranhas, et de tester la grillade de poulet en pleine forêt !



Il faut évidemment tester les RODIZIOS et CHARRUSCARIA. Compter au plus 160 BRL par personne (à Rio) avec un buffet hors pair et une quantité de viande incroyable

TELEPHONE/COMMUNICATIONS/WIFI

Certains opérateurs proposent pour une cinquantaine d'euros un forfait illimité au Brésil. Renseignez vous auprès de votre opérateur sur le prix et la durée correspondante, car c'est quand même bien pratique !

Cela dit vous trouverez du WIFI gratuit presque partout ; dans les restaurants, les hôtels et même dans la rue à RIo par exemple, ou encore à SALVADOR

LES VOLS INTERIEURS

Pas possible de visiter le Brésil sans prendre un vol intérieur, à moins de se contenter d'une région et se serait dommage. Certes les vols ne sont pas donnés (surtout pour les Brésiliens) et la qualité n'est pas toujours au rendez-vous, loin de là

4 compagnies se partagent le gâteau : AZUL, GOL, AVIANCA et LATAM. Je ne parlerai que des 3 dernières, n'ayant pas eu l'occasion d'essayer la première..

GOL : utilisé à 3 reprises. Avions récents et confortables mais organisation à revoir. Sur les 3 vols que nous avions pris par avance avec eux deux ont subis des modifications importantes. Départ reporté à l'apm au lieu du matin ce qui implique une arrivée tardive sur votre lieu loisirs. Donc attention à vous laisser une marge sur les lieux que vous voulez visiter si vous partez avec eux. Le 3ème vol n'a pas été un succès non plus, puisqu'il a décollé avec 1 heure de retard, donc correspondance à SAO PAULO pour RIO ratée...Et au final nous arrivons 3 heures plus tard. A noter également : aucun service à bord ; impossible même de payer pour un sandwich....

AVIANCA : Pire, nous sommes arrivés à l'aéroport de SALVADOR pour un vol direct pour RIO... et AVIANCA ne disposait plus de guichet à l'aéroport. Pas d'informations. Vol reporté sur GOL et arrivée au final à 21h10 au lieu de 15h20... !

LATAM : notre préférée...par défaut ? Moins de place pour les jambes mais au moins nous tions à l'heure !


LE PROGRAMME DE VISITE

Comme à l'habitude nous avons préparé notre voyage de bout en bout, vols (et ils sont multiples car la taille du pays est énorme !), hôtels (bien aidés par notre compagnon habituel Booking.com), restaurants (là c'est TRIPADVISOR !) et activités

Nous partons pour un mois passionnant, d'étapes remplies d'aventures et nous l'espérons de souvenirs inoubliables!

#BOOKING.COM #TRIPADVISOR

Accompagnez nous lors de ce voyage à travers ce blog, et abonnez vous à notre chaine YouTube pour vivre ces étapes passionnantes...

De Rio de Janeiro , ses plages paradisiaques, ses cariocas, le Cordovado, le Pain de sucre, le quartier historique ou les favelas et surtout son survol en hélico

#CARIOCAS #CORDOVADO #PAINDESUCRE #FAVELA #HELICOPTERE

Puis Foz Di Iguazu , pour ses célèbres cascades que nous visiterons à pieds côté brésilien et argentin, en bateau côté argentin et survoleront en hélico

#CASCADE #CHUTESDEAU #IGUACU #IGUAZU #FOZDIIGUAZU

Pour rejoindre Manaus pour 4 jours en forêt amazonienne à pêcher le piranha, taquiner le croco, admirer les dauphins roses... et dormir dans un hamac...

#MANAUS #FORETAMAZONIENNE #AMAZONIE #PIRANHA #CROCODILE #DAUPHINROSE #HAMAC

Puis SAO LUIS, pour le quartier historique de l'Alcantara et 3 jours dans le désert du Parc du Lencois, le BARREIHINHAS avec ses lagons turquoises au milieu des sables dorés,...

#SAOLUIS #ALCANTARA #LENCOIS #BARREIHINHAS #LAGON #TURQUOISE #SABLE #DESERT

Et enfin Salvador de Bahia, pour ses façades multicolores aux tons pastels et la capoera

Mais aussi pour les Rodizios et autres restaurants de carnivores, pour les Caïpinrinhas au coucher du soleil ou les piscines à débordements avec vue sur Ipanema...

#SALADORDEBAHIA #RODIZIO #CARNIVORE #CAIPINRINHA #PISCINE #PLAGE

Toutes les raisons sont bonnes pour nous suivre ! Alors Go !!

JOUR 1 : LE DEPART

Ca y est,nous y sommes ! Prêts à décoller avec une première étape à Francfurt avant de voler pour Rio. Une première escale pour se restaurer à ZAVENTEM

#ZAVENTEM #AEROPORTDEFRANCFORT

Pas facile de trouver un restaurant ouvert, un dimanche, qui plus est en Aout ! Nous avons choisi le BISTRO F, au design assez jeune et moderne. Plats de très bonne sualité, une étape où nous avons apprécié une dernière bonne bière belge ! CHIMAY rouge pour Nad, ORVAL pour moi !

#BISTROF #ORVAL #CHIMAY

Vous trouverez nos commentaires détaillés sur TRIPADVISOR https://www.tripadvisor.fr/Profile/philippev451



Concernant le parking, je vous recommande le P4 ! Fini les parkings hors de prix, ou les parkings éco qui vous obligent à attendre une navette à l'aller comme au retour. Là vous êtes à 200m du terminal et vous ne payez même pas 120 € pour quasi 4 semaines de parking . Comme dirait l'autre : Faut pas s'en priver...!

Première escale à Francfort après un vol en Bombardier. On a un peu de temps avant notre vol pour Rio, et on profite des espaces pour ressourcer nos batteries...


L’avion est en approche, un Boeing 747. Prêts à embarquer, les annonces en portugais nous mettent déjà dans le bain d’autant qu’une équipe de volley brésilienne nous entoure !


JOUR 2 : LE COEUR HISTORIQUE DE RIO

Et bien voilà, une longue nuit d'avion et un atterrissage au petit matin, 4h45 heure locale, pour poser nos premiers pas sur le sol brésilien. Passage très rapide à la douane, récupération des bagages, un peu de change (attention à l'arnaque, 50 € = 146 BRL au lieu d'un cours officiel à 217 BRL... mais bon il nous faut un peu de monnaie pour démarrer)

Installation à l'hôtel IPANEMA, super sympa de nous laisser prendre possession de la chambre à 6h00 du matin au lieu de 14H ! Bel hôtel, chambres confortables, bar, magnifique vue sur la plage d'Ipanema ; seul bémol, la piscine en terrasse d'où l'on jouit d'une vue magnifique est vraiment petite.. Mais bon, allez, on est venu aussi pour visiter Rio alors allons-y

#iIPANEMA



Parlons du métro : deux lignes principales et qui desservent une dizaine de stations communes...on n'en voit pas trop l'intérêt. Par contre, WIFI gratuit dans toutes les stations, distributeurs de cartes d'accès à usage unique et réutilisables....Prix 18.40 BRL pour 4 billets, soit moins de 5 €

Voici un exemple de trajet au départ de la station Uruguaiana qui vous permet de balayer en une bonne demi-journée l'essentiel du centre historique, que vous pourrez éventuellement compléter l'après-midi par une marche approfondie dans les quartiers de LAPA et SANTA TERESA (attention toutefois à votre sécurité, ces quartiers nécessitent une attention particulière et il convient de ne montrer aucun signe extérieur de richesse...)

#URUGUAIANA #LAPA #SANTATERESA

Aux pieds de la station Uruguaiana s'étend un immense marché quotidien (les commerces ouvrent à partir de 9h / 9h30 et le plein d'activité monte progressivement), de vêtements, électronique, objets en tout genre, à prix très intéressants, mais aussi vendeurs de sandwichs à la viande, saucisses... (sandwich + rafraichissement à 2 BRL !)


En longeant l'avenue VARGAS vous aboutirez ensuite à la PRACA de la CANDELARIA où vous trouverez la magnifique église éponyme. L'intérieur est richement décoré

#VARGAS #PRACA #CANDELARIA

En poursuivant vers la mer et en prenant à droite vous passerez devant le musée militaire.

Une superbe fresque sur la façade du restaurant RIO MINHO attire le regard...

#RIOMINHO

 FACADE DU RESTAURANT RIO MINHO
LIGA DA JUSTICA

Un peu plus la loin la très grande place PRACA XV offre de jolies vues sur les îles d'un côté et sur l'IGREJA NOSSA SENHORA DO MONTE DO CARMO dont l'intérieur est richement décoré lui aussi

#PRACAXV #NOSSASENHORADOMONTEDOCARMO

Sur la place le Chafariz de Nossa Senhora do Monte da Carmo tranche avec la modernité des gratte-ciels qui l'entourent. Derrière, au milieu du bosquet la statue équestre du général OSORIO, tandis qu'à l'avant de la place le monument à Dom JOAO VI fait face à la mer




Toute proche une autre église mérite un coup d'oeil : Igreja de N. Sra. da Lapa dos Mercadores, R. do Ouvidor, 35 - Centro, Rio de Janeiro - RJ, 20010-150, dans une rue parallèlle, se découvre un peu par hasard

#IGREJA #MERCADORES

Changement de quartier, nous décidons de rejoindre le quartier de LAPA en visitant au passage l'église San Francisco de Paula, sur le largo éponyme,



puis le SANTUARIO e CONVENTO DE SANTO ANTONIO, au sommet d'une petite colline et jouxtant le Centro Cultural de SAO FRANCISCO da PENITENCIA




pour rejoindre la magnifique cathédrale moderne (CATEDRAL METROPOLITANA DE SAO SEBASTIO DE RIO DE JANEIRO)qui ressemble fort au Martyr'shrine de Kampala. L'intérieur est constitué de 4 très grands vitraux qui se rejoignent au sommet formé d'une croix. Absolument grandiose, cet imposant et principal sanctuaire de la ville est appelée aussi cathédrale métropolitaine

#SANFRANCISCODEPAULA #TIRADENTES

Nous poursuivons ensuite vers le quartier de LAPA , à la réputation sulfureuse. Les favelas sont au nombre de 7 dans cette région et ne sont pas réputées pour être les plus calmes. Les fameuses arches de Lapa,(aqueduco da carioca) abritent d'ailleurs bon nombre de sans logis...La route qui monte vers SANTA TERESA est d'ailleurs sérieusement déconseillée aux touristes. Nous optons pour la traversée de la place CARDEAL CAMARA le long de l'avenue Mem de Sa, vers la rue Teotonio Regadas. Les façades ici sont peintes et racontent la vie locale de manière humoristique

#SANTATERESA #CARDEALCAMARA #TEOTONIOREGADAS

Au bout de la rue, les superbes escaliers SELARON, couverts de mosaïques ... Plus de 2000 ! Pour 25 BRL on vous proposera la photo imprimée sur une carreau de faïence... avec l'avantage de passer devant tous ceux qui font la queue pour prendre la photo idéale !

#SELARON

ESCALADARIA SELARON - LAPA
ESCALADARIA SELARON

De retour au début de la rue Teotonio Veragas, le restaurant BAR ERNESTO offre une étape bien reposante et revigorante. Plats corrects et copieux, prix abordables et service souriant... Idéal ! Il est temps maintenant de se reposer de cette belle journée, environ 14 km !

#BARERNESTO

JOUR 3 : LES FAVELAS DE ROCINHA ET VILA CANOAS



Nous profitons avant le départ de la plage d'Ipanema : bien qu'il ne soit qu'à peine 8h00, la plage est déjà fort animée : joueurs de beach-foot, sportifs, planchistes bénéficient des températures matinales plus supportables...




Aller à Rio et ne pas aller visiter les Favelas serait une erreur... Alors bien entendu, dans l'esprit de tous et du notre FAVELA = RISQUE ELEVE. Oui les favelas sont toujours habitées par des gangsters, des vendeurs de drogues, des criminels en tout genre mais vous y serez autant en sécurité qu'ailleurs à Rio... Une blague ? Non, sachez que les criminels ont leur propres codes, leurs propres mesures de sécurité et qu'il est préférable pour eux de ne pas attirer l'attention de la police sur des activités qui leur rapportent moins que la vente de la drogue.... Dont acte ! Nous prendrons néanmoins nos précautions !!

Nous avons choisi Marcello de FAVELA TOUR (Marcelo Armstrong phones: cells: (55) (21) 99989-0074/ 99772-1133 / office: 3322-2727 Whatsapp: + 55 21 99989-0074 www.favelatour.com.br : NOUS LE RECOMMANDONS) pour nous guider au travers des favelas de ROCINHA et de VILA CANOAS. La première est la plus grande avec plus de 85000 habitants ; elle est "pacifiée".

La visite est donc incontournable, pour ses vues sur la baie de Rio, l'un des seuls points où vous pouvez apprécier à la fois la vue sur le Christ Rédempteur, le pain de sucre et la place de Copacabana. Une seule route en forte pente mène au Mirante de Rocinha, la rue Estrela da Gavéa.

#FAVELA #FAVELATOUR #ROCINHA #VILACANOAS


Les immeubles sont ici construits les uns au dessus des autres, pouvant atteindre parfois jusqu’à 7 étages ! Certaines terrasses privées offrent un spectacle saisissant...y cmpris sur la ville basse


Avec le groupe, nous décidons ensuite de pénétrer au cœur économique de la Favela. Les rues sont étroites, et le minibus a du mal à se frayer un chemin. Nous descendons à proximité d'un marché et continuons notre chemin jusqu'à une école privée


L’école maternelle «Saci Sabe Tudo» promeut la culture, l’art et le sport dans la mesure où elle offre des possibilités de transformer le potentiel des enfants en outils de la vie grâce à des méthodes novatrices d’apprentissage et de transformation sociale . C'est une école privée crée à l'intiative de Barbara Olivi et Victoria BRAZIL



La seconde favela visitée (VILA CANOAS), à proximitié du Golf Country Club de Gavéa, est l'une des plus petites avec seulement 4 à 5000 personnes. Au total , à RIO c'est plus de 1000 favelas qui coexistent avec la ville même, la particularité étant que les favelas ici sont intégrées dans la ville et non en dehors comme ailleurs


Une caîpirinha à seulement 10 BRL et très bien servie, comme partout d'ailleurs et nous reprenons la route vers la baie de LEBON et d'IPANEMA

Avec un arrêt pour déjeuner au Garota de Ipanema, une institution dans le quartier ! Des repas de qualité et très bien servi : le bacalho aurait pu être servi pour deux, la pizza aussi !