Rechercher

CARCASSONNE

Dernière mise à jour : 16 nov.

Départ en fin de matinée pour la cité médiévale de #Carcassonne, sur la rive droite de l’#Aude, une des rares #fortifications médiévales toujours habitée !

Elle compte 52 tours et 2 enceintes concentriques qui totalisent 3km de remparts.



A l’aspect typiquement médiéval, la Cité a servi de décor pour de nombreux tournages de films et offre de magnifiques points de vue sur les remparts et la #Bastide #SaintLouis. En fin de journée c’est le spot parfait pour regarder le coucher de soleil.

Pour faire le tour de la Cité n’hésitez pas à marcher dans les Lices, un espace aménagé entre les deux remparts permettant de découvrir les différents caractères de l’architecture militaire et de profiter de superbes points de vue sur les montagnes et la Bastide Saint Louis. L’enfilade de toutes ces tours est vraiment impressionnante.



LA LEGENDE DE DAME CARCAS




Lors de l’occupation sarrasine, l’empereur #Charlemagne assiège la ville de Carcassonne. Le roi sarrasin #BALLAK est tué et c’est alors à son épouse Dame Carcas d’intervenir pour sauver son peuple. Le siège dure depuis déjà 5 ans et la famine a eu raison des derniers défenseurs. Dame Carcas dispose alors des mannequins de paille et elle décoche des carrelets d’arbalète à l’armée assiégeante pour faire croire à des défenseurs encore nombreux.

Dans la ville, il ne reste plus qu’un petit cochon et une mesure de blé pour nourrir la population. Elle décide de gaver son cochon avec le reste de blé et de le jeter par-dessus le rempart. Le cochon éclate en touchant le sol et de son ventre déchiré s’échappe un flot de bon grain.

Charlemagne fit aussitôt lever un siège inutile : on avait tellement de blé à Carcassonne qu’on en nourrissait les pourceaux ! Avant que la grande armée disparaisse, Dame Carcass rappela Charlemagne pour faire la paix. Elle fit sonner les trompettes « Carcas sonne« . Alors l’empereur revint sur ses pas pour recevoir son allégeance ! C’est ainsi que Dame Carcas a sauvé son peuple et que la ville a été nommée Carcassonne. N’hésitez pas à venir la saluer à la Porte Narbonnaise.

VISITE DE LA CITADELLE

Passer le pont-Levis de la Cité, c’est vivre une expérience rare, un voyage temporel grandeur nature dans la plus grande forteresse d’Europe classée au Patrimoine Mondial de l’#UNESCO



Marchons sur les traces des Romains, Wisigoths, Sarrasins et Francs dans les entrailles de cette ville entourée de deux murailles défensives et surplombée de cinquante-deux tours



https://goo.gl/maps/7xJGUvSVk4DoiiF87



CHÂTEAU ET REMPARTS DE CARCA1SSONNE

Le château #Comtal, construit au XIIème, blotti contre les remparts protecteurs de la Cité, a été la demeure des Vicomtes de Carcassonne : les Trencavel.

La visite de la Cité passe par celle de ce château, séparé de la ville et ses ruelles par un fossé sec, digne d'un conte de fée, pour une immersion totale à l'époque médiévale. Sans douves, Il était défendu par deux barbacanes : l'une à l'Est, où se trouve aujourd'hui l'entrée et la billetterie ; l'autre à l’Ouest, descendant vers l’Aude, et aujourd’hui en partie détruite.


Un bain d'histoire agrémenté d'une visite des remparts, en parcourant le chemin de ronde et les hourds, ces galeries défensives en bois, qui relient les six tours percées de meurtrières à étrier. offrant des points de vue panoramiques sur les Pyrénées, la #MontagneNoire et la #BastidedeCarcassonne.


Le château Comtal est à jamais associé aux #Trencavels qui le firent construire au XIIe siècle. Ces puissants vicomtes de Carcassonne, adeptes de « l’amour courtois » chanté par les troubadours, étaient des sympathisants cathares. L'un d'entre eux, Raymond-Roger de Trencavel, fut emprisonné dans ses propres geôles, et mourut victime de la Croisade des Albigeois…

L'entrée au château Comtal, géré par le Centre des Monuments Nationaux, est payante et permet :

  • Un accès privilégié sur la partie haute des remparts en passant à l’intérieur des tours et offrant une vue imprenable à 360°c. Deux circuits possibles de 20 à 30 minutes.

  • La visite des salles (film, maquette) et cours intérieures, le musée lapidaire (sculptures), la boutique

  • De parcourir les chemins de ronde, les hourds, le donjon…

LA TOUR DE GUÊT OU TOUR #PINTE


C'est la plus haute du château et l'une des rares tours carrées de Carcassonne. c'est un symbole de la puissance seigneuriale qui, dominant le pays, permet d'assurer la surveillance des environs

L'actuelle échelle mtallique remplace celles en bois qui donnaient autrefois accès aux paliers supérieurs

La vue sur la ville basse est magnifique et notamment sur la cathédrale




LES REMPARTS DE LA CITE


Par beau temps, on aperçoit le massif des Pyrénées, rappel de la présence de la frontière aux portes de Carcassonne, jusqu'en 1659

De ce côté la cité surplombe la vallée de l'Aude. Les deux enceintes très rapprochées, se rencontrent à la tour carrée de l'Evêque qui les enjambe, permettant ainsi, en cas de nécessité, d'interrompre la circulation dans les lices.

Plus proche, en contrebas, la Porte d'Aude, fortement défendue, est l'un des trois accès principaux de la cité



La porte d'entrée du château, du côté de la villen est doté d'un système de défense performant avec deux herses, un lourd vantail et un #machicoulis ou assomoir.

Les #herses sont actionnées dans des salles de commandes, situées sur des niveaux différents qui ne communqiuent pas entr'elles pour se protéger d'éventuellles trahisons des soldats

L'ouverture au sol permettait le passage du mécanisme de la première herse et servait également de machicoulis pour déverser des projectiles sur les assaillants. La seconde herse était commandée depuis le niveau inférieur. La porte est également défendue par deux tours saillantes, dotées d'archères avec des embrasures adaptées au maniement de l'arc ou de l'arbalète

Depuis la cour du midi, on accède au chemin de ronde et à la galerie de #hourds en passant par des escaliers en colimaçon à l’intérieur des tours.


Le #hourd est une galerie en bois placée au sommet et en surplomb du rempart, pour renforcer le système de défense lors des sièges. Les pièces de bois portant le hourd sont installées dans les trous réservés à cet usage dans la maçonnerie lors de la cosntruction. Les interstices du plancher permettent le tir vertical de flèches et le jet de pierres.

La paroi extérieure est percée de fentes servant également au tir. Le bois est recouvert de peaux humides afin de parer aux incendies

Les hourds sont très employés au 12ème et 13ème siècles et ensuite remplacés par les machicoulis en pierre, moins vulnérables au feu.


Violet-le-duc dans ses dessins du château a placé des hourds sur l'ensemble des remparts ; son successeur achève la restauration en 1911 en les installant à cet endroit

LE REMPART GALLO-ROMAIN

La partie nord du rempart intérieur a conservé plusieurs tours romaines du 4eme siècle. Elles se distinguent par leur forme en U arrondie vers l'extérieur et plate vers la cité. Les bases sont pleines assurant une grande solidité. L'accès aux tours se fait par le chemin de ronde.

Trois fenêtres assez larges permettent le tir défensif.



Lors du siège de la cité en 1209 par les croisés, seule cette enceinte existait


Ces tours sont couvertes en tuiles plates. #Violetleduc les avait coiffées de toits pointus recouverts de lauzes, l'ardoise locale, comme toutes le sautres tours.

Dans les années 196A la volonté de diversifier l'aspect de la cité avec les différentes formes qu'aurait pu laisser l'histoire ont permis de réintroduire à cet endroit la forme plate du toit ainsi que la tuile.

#Cers est le nom donné au vent qui vient de la montagne. Il peut souffler un air glacial plusieurs jours d'affilée. altanus est le vent chaud et humide provenant de la mer.



D'anciennes vues de la cité montrent des moulins installés au sommet de certaines tours. Au loin, sur la Montagne Norre, des éoliennes produisent aujourd'hui de l'électricité.


A l'emplacement exact de l'église Saint-Gimer, construite par Violet-Le-duc en 1859, se trouvait la barbacane d'Aude, du nom du fleuve. Cette importante construction circulaire, élément majeur de la défense du front ouest du château, protégeait l'accès au fleuve et permettait d'en controler les rives. Elle était reliée au château par un passageprotégé de deux hauts murs qui subsistent toujours .



Autre temps fort de ce voyage dans le temps, l'accès au donjon qui domine le Palais. Il abrite un petit bijou pictural ; une peinture murale de la fin du XIIe siècle qui représente le combat entre chevaliers chrétiens et sarrasins.



Deux circuits sur les remparts intérieurs offrent une vue spectaculaire sur la montagne Noire depuis le rempart gallo-romain Nord et sur la ville de Carcassonne et les Pyrénées depuis le rempart médiéval Ouest.

Le musée offre la possibilité de voir quelques belles pièces d'époque


Les plus belles vues du château se situent sur la placette avant l'entrée principale rue de la porte d'Aude et depuis la place Saint-Jean

Pour une vue golable, idélae au coucher de soleil, c'est depuis le pont Vieux que la perspective me semble la plus belle


BASILIQUE SAINT NAZAIRE




Le "Joyau de la Cité" (XIè-XIVè siècle). #SaintNazaire est un exemple de coexistence harmonieuse entre le roman et le gothique dont les vitraux sont les plus beaux du Midi.


La première église aurait été bâtie au XVIe siècle, sous le règne de Théodore, régent du Royaume des Wisigoths. Le premier acte authentique mentionnant cette église date de 925. En 1096 le pape Urbain II vient à Carcassonne et bénit les pierres de la Cathédrale Saint-Nazaire et Saint Celse. L’édifice est achevé dans la première moitié du XII siècle. Remanié plusieurs fois, l’édifice perd son statut de cathédrale en 1801 au profit de l’église Saint-Michel situé dans la Bastide. Elle reçoit en 1898 le titre de Basilique octroyé par le pape Léon XIII.

PAGE AUTOURDUMONDE pour les posts descriptifs de sites visités

PAGE CARNET DE ROUTE pour les infos de sécurité, de santé, de conditions d'entrées, de logement, de paiement dans les régions visitées

PAGE UN PLAT UN JOUR pour les posts relatifs à l'alimentation : restaurants, magasins, marchés