top of page
Rechercher

GENES - LA SUPERBE

Dernière mise à jour : 10 juil. 2022


Première étape de notre Tour d'Europe, Gênes " la Superbe ", capitale européenne de la culture en 2004, est notre porte d'entrée pour l'Italie.

Au final nous sommes passés par le Luxembourg puis Strasbourg, la suisse avant d’arriver en Italie par le nord. Le même temps de route mais avec beaucoup moins de péages : 78.30 € conte près de 120 € par la France net Grenoble

Autre point intéressant, cela nous a permis de faire un complément de plein au Luxembourg à seulement 1.85 €. Par contre, évitons la Suisse pour faire le plein, à plus de 2.45 e le litre de gasoil

Particularité de l’Italie , les stations proposent deux prix : SERVITO plus cher de 30 cts environ mais vous êtes servis comme au bon vieux temps ou SELF.

Nous apprécions de nous installer alors confortablement à l'Appartement Creuza da me

LOGEMENT AIRBNB CREUZA DA ME

Que dire ?

Un magnifique appartement, pas trop loin du centre-ville très bien équipé et agencé.

L’accueil par box à clef est très pratique et permet de choisir librement son organisation

Plein de petites attentions gratuites très appréciables, comme l’eau dans le frigo, du jus d’orange , du thé, du café, des produits de toilettes… Tout est là. Y compris des produits payants mais à prix très raisonnable : bouteille de rosé à 3 € toute fraiche, bières à 3 € l’unité également dans le frigo

Au-delà de çà reconnaissons malgré tout quelques manques plus ou moins importants

Déjà, évitez de venir là si vous avez un véhicule hors norme… Pour se garer c’est la croix et la bannière. Des places dans la rue, certes mais payantes en effet, de l’ordre de 20 e par jour , ou des parking avec barrière à 1.90 m ce qui limite les accès aux seules voitures particulières.

Plus incommodant, l’arrivée à pieds est pénible. Marche, pente, puis à nouveau un escalier d’une dizaine de marches. Autant dire qu’il est préférable de voyager léger

Et vraiment désolant, une climatisation qui manque cruellement (en réalité existante mais interdite d’utilisation) , car il y règne malgré le ventilateur 31°C !

enfin pour ceux qui comme nous ont besoin de WIFI de qualité (et oui nous ne faisons pas que visiter...), le débit laisse clairement à désirer...

Toutefois, compte tenu du prix et des autres prestations, de la qualité de l'accueil et de la communication nous ne pouvons que recommander cet appartement pour tous ceux qui se déplacent léger et pour des séjours courts




LA VILLE

QUELQUES ELEMENTS HISTORIQUES

Elle a une histoire qui remonte à 26 siècles en arrière et, selon le mythe, elle fut fondée par Janus, le dieu bifront gardien des portes, dont il surveillait les entrées et les sorties.

Gênes a toujours été une “porte” des civilisations, entre ’Orient et l’Occident, entre la Méditerranée et l’Europe. Elle a toujours été protagoniste de son propre destin. C’est ici que le célèbre explorateur Christophe Colomb a vu le jour. C’est aussi le tout premier port d’Italie.

Avec le vingtième siècle Gênes connut un grand essor en tant que port moderne, puis elle devint l’un des principaux centres industriels de l’Italie du Nord. Gênes est actuellement un important centre d’innovation technologique et de services à contenu élevé de valeur ajoutée et elle représente un attrait pour un nombre de plus en plus croissant de visiteurs. En 2004 Gênes a été nommée “Capitale Européenne de la Culture”, puis en 2006 son système des Palais des Rolli et des Rues Nouvelles a été déclarée par l’UNESCO “Patrimoine de l’Humanité”

LA VISITE

La ville incarne la diversité et les contrastes : tradition et modernité se mêlent harmonieusement, à la fois ville d’art d’art et ville industrielle, mêlant gratte-ciels en verre et tours médiévales

La ville est construite verticalement à cause de la hauteur de ses immeubles et de l’étroitesse de ses ruelles, les “caruggi”, et de ses “creuze”, les petits sentiers qui s’insinuent dans les hauteurs. comme celui qui nous mène à notre appartement

Alors évidemment quand nous prenons la route ce matin à la fraîche, notre surprise a été malgré tout bien grande à la vue des dizaines de marches que nous devions gravir pour commencer à apprécier la ville "du haut"