Rechercher

GROTTE DE VJETRENICA

Dernière mise à jour : 17 août

RETROUVEZ TOUTES LES PHOTOS DES GROTTES EN CLIQUANT SUR LA PHOTO CI DESSOUS




A l'extrémité ouest de Popovo polje, à 300 m à l'est du monastère de Zavala, se trouve Vjetrenica (" grotte du vent "), la grotte la plus célèbre de Bosnie-Herzégovine : un monument naturel protégé et une destination touristique dans la partie sud-est de l'Herzégovine.


Au total, environ 6 700 m de canaux souterrains ont été découverts. Elle doit son nom aux vents froids qui soufflent à l'entrée durant les périodes chaudes de l'année (l'intérieur la température reste constamment à 11 °C). Et nous avons pu constater cet étonnant phénomène assez incroyable : sur quelques mètres à l'entrée de la grotte la température extérieure chute de plusieurs degrés soudaienemnt en même temps que le vent souffle de manière continue. Ce n'est qu'une centaine de mètres après l'ouverture que nous ressentons plus ce phénomène : pourtant au dessus de nous le vent froid continue à souffler


Les spécificités spéléologiques de cette grotte unique sont sa beauté, ses couloirs et salles spacieuses, de nombreux dépôts de #corégone et un monde hydrographique riche avec de nombreux lacs, plusieurs cascades, plusieurs ruisseaux permanents et des dizaines de petits cours d'eau périodiques coulant dans différentes directions. A noter toutefois qu'à l'été les lacs sont quasiment asséchés et il n'y a pas de cascades. Mais l'apparition d'un vent fort à l'entrée, ainsi que le flux d'air perceptible à plusieurs endroits à l'intérieur, ainsi que l'ancien effondrement des plafonds aux proportions géantes, sont particulièrement attrayants.


La grotte est également connue comme l'un des plus grands habitats du célèbre amphibien, le soi-disant #PoissonHumain que nous avons pu observer et photographier

Elle se compose de plusieurs couloirs qui s'entrecroisent, de vastes salles, de rivières et de cascades souterraines.

Depuis 2004, la Vjetrenica figure sur la liste indicative de l'Unesco pour ses richesses karstiques et spéléologiques, ainsi que son importante biodiversité. C'est en effet la deuxième grotte la plus riche au monde en termes de biodiversité souterraine avec environ 200 espèces répertoriées, la moitié ne vivant qu'en milieu troglodyte, et 37 ayant été observées pour la première fois ici.

Histoire - Décrite au Ier siècle. de notre ère par #Pline l'Ancien dans son #NaturalisHistoria, la grotte a servi d'abri pour les animaux et les hommes depuis des temps très anciens. On y a ainsi découvert 8 squelettes d'animaux fossilisés dont ceux d'un ours et d'un léopard, mais aussi des peintures rupestres vielles de 10 000 ans ou encore, à l'entrée, des #stećci (pierres tombales du Moyen Âge tardif). Explorée pour la première fois entre 1912 et 1914 par le spéléologue tchèque Karel Absolon, elle continue de faire l'objet de missions régulières. On estime que la grotte courait autrefois jusqu'à la mer Adriatique et qu'elle fut bouchée par un éboulement. Ouverte aux touristes depuis 1964, la Vjetrenica était alors accessible sur 1 700 m de long. Mais toutes les installations ont été détruites par les forces bosno-serbes lors du conflit de 1992-1995.


VISITE

Dès l'entrée, on est accueilli par un fort courant d'air froid soufflant à 50 m/s. Puis, le calme revient. La grotte est actuellement aménagée sur 550 m de longueur avec protections, escaliers et éclairage. La visite est assurée en bosniaque-serbo-croate, allemand et anglais, mais pas encore en français. On peut ainsi découvrir plusieurs lacs souterrains, l'impressionnante salle appelée la Chambre dorée (#ZlatnaDvorana) ou encore les stalagmites de #TurskoGroblje (" cimetière turc ") qui évoquent des #nişans (tombes ottomanes). Le parcours se termine dans la salle #Hajdučki stol (" la table des brigands ") où des rochers ont été taillés en forme de table et de chaises. Dans l'eau, il faut guetter la présence de la salamandre #ProteusAnguinus. Surnommée " l'homme-poisson ", en raison de sa peau dépigmentée, elle est le symbole de la grotte. Vjetrenica est un foyer de poissons humains (Proteus anguinus L), extrêmement endémique et le seul vertébré européen sous-marin.

Maison des fées : l'histoire mythologique de Vjetrenica décrite dans les textes anciens s'est déroulée à cet endroit. Jakov Sorkočević écrivait en 1582 : "Les habitants de cette région disent que des #nymphes vivent dans cette grotte, que nous appelons des fées dans notre langue, et qu'elles y organisent leurs danses la nuit et jouent de la musique dans cette grotte..."


Canal principal : Il s'étend horizontalement du début à la fin. Au-dessus s'élèvent des canaux verticaux, des cheminées, qui le relient à la surface topographique, et en dessous plusieurs systèmes de canaux inférieurs tels que Donja Vjetrenica et le canal d'#Absolon. Les 150 premiers mètres de la grotte sont bas et principalement orientés du nord-est au sud-ouest, puis se développent en un canal large et spacieux, qui suit la direction principale du nord-ouest au sud-est dans un virage depuis le hall spacieux pour le 600 mètres suivants. puis se dirige vers le sud jusqu'au bout du chenal principal caché.

De l'entrée à la Porte - Premier hall : il mesure environ 40 mètres de long, 10-15 mètres de large. Il se termine par la Porte, un passage rond d'environ 2,5 mètres de diamètre, créé par l'érosion.

Salle à cornes : plus de 20 mètres plus large que longue. il nous conduit latéralement dans la spacieuse salle #Raskrsnica, longue de plus de 100 mètres et large de 10 à 15. Salle à cornes : plus de 20 mètres plus large que longue. il nous conduit latéralement dans la spacieuse salle Raskrsnica, longue de plus de 100 mètres et large de 10 à 15 mètres.


Colonnes suspendues : elles sont situées à environ 110 mètres de l'entrée.


Donja Vjetrenica : un réseau d'un total de 370 mètres de canaux. Il est plus bas et s'étend de l'autre côté du canal principal, vers le nord-ouest. Il passe sous l'entrée de Vjetrenica. Il possède plusieurs lacs permanents dans lesquels se trouve une multitude d'animaux invertébrés.


Pjati : depuis l'entrée de Donja Vjetrenica, le chenal principal jusqu'à 130 mètres est couvert d'huîtres en cascade, appelées Pjati, qui débouchent sur un chenal latéral dont la grotte principale est le Golden Hall.


Golden Hall : symbole du moulin à vent.


Le troisième lac de calcite : le premier plan d'eau permanent situé à environ 480 mètres de l'entrée.


Cimetière turc : groupe de stalagmites déposées sur une base d'argile, dont la forme ressemble aux pierres tombales musulmanes.



Hajdučki stol : une table en pierre fabriquée artificiellement et plusieurs sièges en pierre où se termine la partie touristique du sentier.


Le canal de Gašparović : un canal latéral qui après quelques dizaines de mètres s'élargit en Duboka dvorana.

Hall profond : il a la forme d'une pyramide inversée, par le bas de laquelle vous pouvez entrer dans le canal d'Absolon, et à gauche, sous le plafond, vous pouvez entrer dans le canal latéral de Radovanović.


LE POISSON HUMAIN

Le poisson humain est le seul amphibien d'Europe à vivre dans des grottes. L'amphibien Repati de la famille des «proteidés» est un endémique dinarique qui vit dans les lacs souterrains et les parties plus calmes des ruisseaux et rivières souterrains du karst dinarique exclusivement du nord de l'Italie, de l'Istrie et de la Slovénie côtière en passant par la Dalmatie et la Bosnie-Herzégovine.


Un "poisson blanc humain" se trouve dans 46 emplacements souterrains sur le territoire de Trebinje. Trebinje possède le premier et le seul observatoire d'observation des poissons humains au monde. L'observatoire est situé sur le site de la grotte de Vruljak dans la colonie de Gorica. Le rôle de l'observatoire est l'étude et la protection de cette espèce endémique ainsi que sa vulgarisation à des fins touristiques.

C'est aussi l'endroit où ils ont trouvé et préservé les restes d'une espèce éteinte de léopard qui vivait en Europe (Panthera pardus spelaea).



A PROXIMITE - MONASTERE DE ZAVALA



En été, les touristes venant en excursion de Dubrovnik sont nombreux. On peut patienter en attendant son tour de visite avec le petit musée de la grotte (entrée comprise dans le prix du billet) ou en allant au beau petit village de #Zavala, classé avec la grotte sur la liste indicative de l'Unesco. On y trouve le #monastère #orthodoxe serbe de la #PrésentationdelaMèredeDieuauTemple (#manastir #Vavedenje - манастир Ваведење) construit dans une petite grotte au XVIe siècle, ainsi que le restaurant Zavala servant un très bon jambon fumé et du fromage local.


Le monastère de Zavala est situé aux abords de #PopovoPolje, au pied du mont #Ostrog. Il n'y a pas de données fiables sur le moment de sa création pour l'instant.

Le plus ancien document écrit de 1514 est une confirmation de la vente du vignoble à Serafion, l'abbé du monastère.

La spécificité de la solution architecturale de l'église est conditionnée par sa position, qui laisse l'impression d'une résidence monastique ascétique. Avec sa face nord, l'église est soulignée sous le rocher qui forme largement sa paroi nord.

En 1619, l'intérieur de l'église est décoré de fresques du grand peintre serbe du XVIIe siècle, le moine #Hilandar Georgije #Mitrofanović. Une place particulière est occupée par l'icône d'#Emmanuel (Jésus le garçon) peinte sur la voûte de l'église.

Au monastère de Zavala, le novice était Saint Vasilije Ostroški, né dans le village voisin de Mrkonjići, où une église a été construite dans sa partie.


Informations et horaires sur GROTTE DE VJETRENICA (PEĆINA VJETRENICA)

Tous les jours (sauf lors de fortes pluies) - départ de la visite guidée (40mn/1h) juin-septembre : de 9h à 18h, dimanche de 12h à 18h ; octobre : de 9h à 15h, dimanche de 12h à 15h ; avril-mai : de 9h à 14h, dimanche de 12h à 14h ; reste de l'année : de 10h à 14h, dimanche de 12h à 14h - 15 KM (16-18 ans 10 KM, 4-15 ans 8 KM) - boutique et musée - réservation recommandée le week-end.

LES RACCOURCIS VERS DUBROVNIK A LA SORTIE DE ZAVALA

Le GPS vous invitera dès la sortie de Zavala à emprunter un chemin assez étroit en pente que vous pourrez entreprendre quelques soit le véhicule

Néanmoins, une fois pasé le pont enjambant la rivière, les jours de pluie, la situation peut se compliquer et rendre le chemin, devenu caillouteux, impraticable pour un véhicule normal, compte tenu de sornières creusées par l'eau !




7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout