top of page
Rechercher

LA CUISINE MAROCAINE

Dernière mise à jour : il y a 7 heures

La cuisine marocaine est avant tout une cuisine méditerranéenne par excellence, qui, dans sa diversité et sa délicatesse est probablement la deuxième destination gastronomique au monde.

Quand on pense à son voyage au Maroc, on rêve toujours aux délicieux tajines de légume, à la fine semoule du couscous ou encore au thé fumant à la menthe… Mais la cuisine marocaine ne s’arrête pas là ! Crêpes au miel, plats aux citrons confits, petits briouats dorés…

En cela elle est influencée par ses origines amazighe et arabe, du Maghreb, du Moyen-Orient, de la Méditerranée et de l'Afrique.


Véritable identité gastronomique, la cuisine marocaine peut compter sur des siècles de savoir-faire, transmis de génération en génération. Elle séduit avec ses épices, ses saveurs et ses multiples influences.


Résultat, on ne dénombre pas moins d’une dizaine de plats références au-delà des frontières marocaines, dont les plus emblématiques sont le couscous ou le tajine.


Le succès de la cuisine marocaine, reconnue aujourd’hui comme l’une des meilleures au monde, tient dans sa faculté à marier les saveurs, les arômes et les épices. Un plat marocain, c’est une invitation pour tous les sens : de l’odorat à la vue en passant par le goût.

Lors de vos promenades dans les médinas , vous ne pourrez pas passer à côté des herboristes et des milles et une épices qui parfument leurs boutiques.

  • Le curcuma : de couleur jaune, cette épice est un parfait antioxydant. Elle est également reconnue pour ses vertus digestives et permet de lutter contre les maux de ventre.

  • Le poivre : nous le connaissons tous… mais est-ce que tout le monde sait que cette épice est un antalgique ?

  • La vanille : présentée sous forme de gousse, elle accompagne souvent les desserts, parfois les poissons et possède des bienfaits apaisants contre les douleurs.

  • La noix de muscade : Déjà râpée ou sous forme de petite noix, elle est délicieuse en plus de lutter contre le mal des transports.

  • Le gingembre : célèbre aphrodisiaque, sachez qu’il réduit la sensation de soif et les nausées.

  • Le piment : il permet de réguler l’insuline dans le sang et facilite la perte de poids.

  • La citronnelle : on l’aime en tisane ou en salade… elle aide à nous détendre et à rester calme.

  • La cannelle : on adore son petit goût qui accompagne parfaitement les salades de fruits. Elle soulage les problèmes de digestion et réduit les maux de ventre.

  • La cardamone : Délicieuse avec les desserts au lait, la cardamone est considérée comme un anti-coup de blues.


La richesse du patrimoine culinaire marocain est présente tout au long des repas et se différentie parfois selon les régions, même si un certain nombre de plats apparaitront sur toutes les cartes et menus du pays

LES PLATS TRANSVERSAUX

Les salades sont généralement servies en début de repas, souvent dans des petits plats individuels placés au centre de la table : une simple salade de tomates, d'oignons et de poivrons assaisonnée à la coriandre ou au kamoun (le cumin), la salade méchouia, consommée de Tunis à Tanger, réalisée à base de tomates et de poivrons cuits, d'ail, d'huile d'olive et de jus de citron, des salades d’olives (meslalla), de fenouil, de carottes râpées parfois parfumées au jus d'orange, de feggous (des petits concombres longs et fins), des purées d’aubergines ou encore de l’harissa

Ci dessus quelques exemples de salade : salade mixte rest #sindibad Chefchaouen, salade au thon rest #Sindibab chefchaouen)