Rechercher

LA GASTRONOMIE BULGARE

La Bulgarie est un carrefour de civilisations, ce qui se ressent surtout en bouche"

Konstatin Irechek

Ni grecque, ni russe, ni turque, la cuisine bulgare a sa propre identité. Les plats sont généralement mijotés, avec des épices, de l'ail, des oignons, de l'huile, des aromates et de la viande très présente, principalement de la viande de mouton, le tout dans des assiettes souvent très généreuses.


MASTICA - RESTAURANT VODENITSA - DRAGALEVSTI

Pour débuter, accompagné d’une sorte de raki (alcool anisé) local, la #mastica, on trouvera souvent

- de la #rakya, avec une salade, de la charcuterie ou des fromages bulgares

- ou encore l’incontournable #chopska #salata une salade de concombres, tomates,'oignons et #siréné râpé, un fromage blanc à base de lait de brebis ou de vache, salé et proche de la feta grecque. Parfois, on y ajoute des poivrons cuits, mais c’est en option.

- Goûtez aussi au #kachkaval, un fromage au lait de brebis de couleur jaune qui rappelle un peu notre cantal, qu'on sert pané à l'apéritif mais qui est utilisé également dans les farces

Parmi les autres classiques servis en entrée, citons

- le #tarator, très populaire, une soupe froide à base de yaourt, concombre et aneth et noix pilées.

TARATOR RESTAURANT VODENITSA SOFIA

- Ou encore, la #snejanka, salade à base de fromage blanc et de concombre, proche cousin du tzatziki grec

- Le #kyopolou, également nommé caviar d'aubergines, fait aussi partie des spécialités bulgares. On le prépare à base d'aubergines et de poivrons grillés écrasés avec du persil et de l'ail, avec des tomates, du persil et de l'ail. On assaisonne la salade de haricots blancs et d'oignons avec du vinaigre, du sel et de l'huile.

- Les poivrons grillés sont servis en entrée soit entiers, avec les pépins, soit coupés en petits morceaux ; ils sont délicieux froids, avec de l'huile et de l'ail. Les #tchouchki #burek, sont des poivrons frais ou grillés, farcis de fromage blanc et frits ensuite. Tandis que les #pulneni #tchouchki sont, eux, farcis de viande hachée, de riz, de tomates, d’oignons, de persil et de thym.

SOUPE AU POULET - RESTAURANT VODENITSA - SOFIA

En entrée, on prend aussi

-des soupes aux lentilles ou aux haricots blancs, mais à midi seulement, ou encore au poulet;


SOUPE AUX TRIPES - RESTAURANT VODENITSA - SOFIA

Vous pouvez aussi goûter la #chkembe #tchorba, une soupe de tripes servie avec un accompagnement de flocons de chili et une saumure d'ail vinaigrée




En plat nous mangerons par exemple

-des #kebapcheta (saucisses de boeuf, de porc ou de veau),

- les #chichtcheta, des kebabs d'origine orientale, brochettes de viande de porc ou de poulet,

- du cochon de lait,

AGNEAU DE SAINT GEORGES - RESTAURANT VODENITSA - DRAGALEVSTI

- de l’agneau rôti, l'agneau de #Gergovski, qui est censé expliquer la force de saint-Georges pour vaincre le dragon.

- des #kavarma, plat composé de différentes viandes (ragoût de porc, de veau, d'oignons en grande quantité et de champignons, le tout recouvert d’un œuf, bien au chaud dans des pots en céramique),

- du #gyuvech (ragoût de viande, de poivrons, d'aubergines et de haricots cuit dans une cocotte en terre),

- l'#imam #bayaldi (plat d'origine turque dont le nom signifie « le prêtre éclate », fait d'aubergines farcies de viande et de légumes aromatisées aux fines herbes)

- ou des #sarmi (feuilles de vigne ou de chou farcies au riz et à la viande) servis en entrées chaudes

- On trouve également des boulettes allongées de viande hachée, les #kebaptcheta et les #keufteta, des boulettes sphériques servies avec des frites (#parjeni #kartofi),

- les #vréténo, des paupiettes de veau farcies,

- ou des sandwichs « princesse », de viande hachée agrémentés de sel et de #tchoubritza (épice jaune légère).

Les viandes sont en générales cuites, grillées ou froides. La charcuterie bulgare consiste principalement en des saucissons et saucisse aromatisés aux herbes. La #pastarma est faite en principe de viande de chèvre et les 2 autres de porc.

Le porc et le poulet sont servis partout, mais le bœuf est plus rare et pas toujours très tendre. Le foie gras d'oie frais grillé est fréquent.

Les joues de porc rôties sont servies avec une sauce BBQ, accompagnés d'une purée de petit pois à la menthe et d'une salade mixe, un excellent plat du restaurant #Aubergine à SOFIA.

Mais vous les trouverez également sur d'autres tables cuites en sauce aux pruneaux, accompagnées de frites de patate douce épicées

JOUES DE PORC ROTIES - RESTAURANT AUBERGINE - SOFIA
JOUES DE PORC EN SAUCE AUX PRUNEAUX - RESTAURANT PERFETTO BOYANA




Chaque plat est généralement accompagné de pommes de terre (<"kartofi) et d'autres légumes. Les Bulgares mangent du pain avec leur repas. Le #michmach est une purée non hachée de poivrons et d'oignons aux œufs brouillés.

Vous trouverez également différentes varités de #Kachamak (une sorte de polenta locale), et notamment au fromage , ou encore au miel et raisins secs

KACHAMAK AU FROMAGE - RESTAURANT VODENITSA - DRAGALEVSTI

En dehors des restaurants spécialisés et au bord de la mer Noire grillés ou frits ou encore en soupe et ragout), on trouve peu de poissons, sauf en montagne, où on sert des poissons d’eau douce (la truite (pastarva) grillée ou frite à la poêle, la sandre, ou sur le bord du Danube poisson-chat et carpe.


SAUMON MARINE AU CITRON ET HERBES - RESTAURANT AUBERGINE - SOFIA

Le saumon reste néanmoins présent sur les cartes e la capitale comme ici au restaurant Aubergine à Sofia, mariné au citron et herbes et servi avec des pousses d'épinard sautées et des olives

Le tsatsa est un petit poisson blanc qu’on pane et fait cuire en friture et qui se sert avec des pommes de terre frites. Le skumriya na keremidi est un plat de maquereau à la sauce tomate cuit dans une cocotte en terre.


FETTUCINE BOLOGNAISE - RESTAURANT AUBERGINE - SOFIA

Bien sûr les Plats internationaux sont également présents comme les fettucine bolognaise à Sofia (Restaurant Aubergine), mais aussi les pizzas sous toutes leurs formes, en génral avec une pâte très fine grillée au feu de bois


PIZZA MARCO POLO - RESTAURANT PERFETTO - BOYANA

Le cuisine bulgare n'est pas spécialisée dans les desserts.

La tarte Garash, faite à partir d'oeufs, de noix et de chocolat, est l'équivalent bulgare de la tarte Sacher.

Les torta sont des gâteaux fourrés à la crème, aux fruits ou au chocolat. La crème glacée, ou sladoled, aussi très populaire.

Les pâtisseries sont d'influence orientale avec des feuilletés (les feuilletés de fromage) et des beignets, au sirop. Les favoris sont

- le baklava, gâteau à pâte feuilletée aux noix et au sirop de miel,

- le kadayif, gâteau de blé en filaments, également aux noix et au sirop.

- Les touloumbitchki, (de la pâte cuite, qui est frite ensuite, puis trempée dans un sirop sucré) sont également des pâtisseries au sirop.


Les autres desserts sont les riz au lait, la crème au caramel, les pruneaux et les fruits secs au sirop, sans oublier les crêpes (palatchinka)

Le lait frais ou caillé entre dans la composition de beaucoup de plats, sans parler du célèbre et fameux yaourt bulgare (kisselo mliako).


Coté boissons, la Bulgarie ne manque pas de bons produits, vins, bières et eaux-de-vie – en particulier la rakia, qui peut être de raisin (grozdova), de prune (slivova), de pomme, de cerise, etc. Une véritable institution , des cognacs (d’Euxinograd, de Pliska, Preslav, Pomorié) et des liqueurs (rose, framboise, griotte) d’assez bonne qualité.

Plus inhabituelle, la boza est une boisson obtenue à partir de céréales fermentées, originaire de Turquie, où elle se boit plutôt l’hiver. Elle rappelle le kvas russe, mais est généralement aromatisée à la vanille et à la cannelle. On en vend à tous les coins de rue. Goûtez-y au moins une fois, pour voir !

L’aïran, une boisson d’origine turco-mongole, est un mélange de yaourt et d’eau. On y ajoute, selon les goûts, du sel ou du sucre.


La Bulgarie est un pays où la tradition du vin remonte à la plus haute Antiquité. Très populaires à l’époque communiste, exportés en masse en Union soviétique et même en Angleterre, les vins bulgares ont pas mal souffert, depuis, du vieillissement des installations, du savoir-faire approximatif des maîtres de chais et de l’émergence des concurrents sud-américains. La surface plantée a ainsi été divisée par quatre depuis les années 1980 !

Cela étant, quelques entrepreneurs français, italiens et autres, reconnaissant la qualité de certains sols bulgares, ont investi dans le pays, dans l’espoir d’un retour substantiel.

Les vins bulgares ne sont pas chers, parfois d’un excellent rapport qualité-prix... mais aussi hautement irréguliers.

Vins blancs

Les meilleurs proviennent du nord-est du pays, des régions de Roussé, Sliven, Targovichte, Choumen, Preslav, Varna, Bourgas et Slaviantsi, où les températures douces et les longs automnes favorisent la concentration en sucre. Les vins secs ont de l’allure : château Euxinograd, muscat ottonel de Targovichte, château Karnobat, traminer Khan Kroum (un peu cher), chardonnay de Pliska ou de Preslav, dimiat (un cépage local) tamianka, misket (muscat) de Karlovo, damianitza de la vallée thrace, etc.

Vins rouges

À côté du merlot, du cabernet-sauvignon et du pinot noir, on trouve d’intéressants cépages bulgares comme le mavrud d’Assenovgrad, couleur rubis intense (qui tire son nom de Mavruda, princesse bulgare épouse d’un roi thrace qui avait sa petite production personnelle...), le gamza du nord-ouest du pays, le melnik de la région de Melnik... Parmi les domaines viticoles réputés, citons l’Enira relancé par un Franco-Allemand, la cuvée Terra Tangra, le domaine Boyar (et son mavrud), le château Burgozone, le Brut Zero et le Soli Red de l’Italien Edoardo Miroglio...

L'Iskra

À goûter aussi, l’Iskra, le « champagne » bulgare – plutôt un mousseux très bon marché – que l’on trouve en dry (à éviter), en sec ou demi-sec, plutôt en blanc qu’en rouge.

Plusieurs marques sur le marché, selon les villes et le réseau de distribution. La bière Zagorka (propriété de Heineken) brassée à Stara Zagora, la Kamenitza de Plovdiv, l’Astika de Haskovo et la Choumensko (Carlsberg) de Choumen sont les plus répandues. On boit sa bière à la pression dans la plupart des cafés, restaurants et bars.




SUPERMARCHES ET COMMERCES

Nous sommes à SOFIA en BULGARIE.

Nous retrouvons LIDL avec un grand soulagement ….. Les prix sont les même qu’en France pour l’épicerie. Le rayon viande est plus fournis mais avec des prix sur la viande de bœuf et veau équivalents à la Grèce ( 30€kg) Les boissons alcoolisées comme la bière et l Ouzo sont très abordables, par contre le vin est cher. Petite surprise au rayon surgelés : des escargots




Le supermarché BILLIA est très bien achalandé et au même prix que LIDL. On y trouve une rayon boucherie charcuterie, fromagerie et petit rayon poissonnerie. Un rayon traiteur qui vous propose des salades, du poulet rôti et aussi des spécialités comme les poivrons farcis.




Il y a bien évidemment des épiceries de quartiers qui proposent des boissons, des gâteaux, des pâtes…..

Nous avons trouvé une épicerie Française « MON MARCHÉ » au cœur du centre-ville. Les produits de la marque Saint Eloi d’INTERMARCHE sont présents.