top of page
Rechercher

NADOR la "Marchica"

Dernière mise à jour : il y a 20 heures

D'AL HOCEIMA A NADOR


https://goo.gl/maps/eQ8duqXQFTGtKLys7

Superbe route le long de la corniche méditerranéenne. Paysages marins avec de temps à autre quelques villages de pêcheurs


Avant Nador, arrêt à Melilla. Recommandée par Mustapha, la visite se justifie non seulement par la beauté de sa citadelle mais aussi par les magasins d'OUTLET qui bordent la frontière. Ici pas de taxes et des prix très bas. De vrais bonnes affaires à faire. !

L'arrivée toutefois n'est pas si simple. La ville est entièrement entourée de grilles hautes de plusieurs mètres... Pour autant les drames continuent...

Rappelons que Le 24 juin dernier , près de 2 000 personnes, en majorité originaires du Soudan, avaient tenté de pénétrer dans l’enclave, située sur la côte nord du Maroc. Selon les autorités marocaines, au moins 23 migrants ont péri dans cette tragédie qui représente le bilan humain le plus lourd jamais enregistré lors des tentatives d’intrusion de migrants dans cette enclave ou dans celle de Ceuta, qui constituent les deux seules frontières de l’UE sur le continent africain.

L'accès à Melilla n'est donc pas aisé. Plus d'une heure de patience avant de pénétrer dans l'enceinte espagnole, alors que nous étions seuls à approcher la frontière... Multiples contrôles, fouilles, scan du véhicule, ... Et idem au retour !


MELILLA

Le voyage dans cette ville espagnole en territoire africain est inoubliable : une authentique forteresse militaire historique, une architecture moderniste et une cuisine aux saveurs fusionnelles vous attendent.


Il dispose également de liaisons maritimes et aériennes directes avec les villes de Malaga, Grenade, Motril et Almeria (Andalousie) et Madrid.

Bien qu'il existe de nombreuses raisons de visiter Melilla, ces quatre suffiront à vous en faire tomber amoureux :

Il n'y a pas de meilleur moyen de connaître son histoire que de se promener dans la citadelle - Melilla la Vieja (ancienne Melilla) ou "El Pueblo" (le village).

Les remparts de la ville ont été initialement construits sur le roc au XVe siècle. et différentes cultures ont laissé leur empreinte au fil du temps.C'est un complexe monumental composé de quatre enceintes séparées par un fossé ou une coupe, trois d'entre elles construites sur un rocher escar

pé qui s'avance dans la Méditerranée, et la quatrième sur le continent, dans une zone connue comme la hauteur de l'ancien Cerro del Cubo, où se trouve aujourd'hui le Parador de Turismo.

Vous découvrirez l'histoire de Melilla, en profitant de petits quartiers charmants, d'incroyables vues panoramiques, de tours de guet et de bâtiments d'une grande beauté, comme le Baluarte de la Conception ou l'hospital del Rey, entr'autres .

Melilla est la ville d'Espagne avec le deuxième plus grand nombre de bâtiments modernistes après Barcelone, en grande partie grâce à Enrique Nieto, l'apprenti de Gaudi qui a vécu à Melilla à partir de 1909. Le modernisme de Melilla se voit clairement dans ses bâtiments courbes, pleins de mouvement et de motifs naturels ou de visages de femmes, qui contrastent avec les formes géométriques de ses bâtiments classiques.Le soi-disant Triangle d'Or , où se trouvent certaines des œuvres modernistes les plus renommées de la ville, telles que le Palacio de la Asamblea, la Casa Melul, le bâtiment Reconquista et la Plaza de Menéndez Pelayo, est un incontournable.

Melilla mérite une visite non seulement pour son patrimoine architectural mais aussi pour sa gastronomie variée ; un mélange de saveurs et d'odeurs, inspiré de la cuisine méditerranéenne, européenne et africaine, résultat de la fusion des quatre cultures qui ont coexisté dans la ville au fil des années : chrétienne, juive, musulmane et hindoue. Dégustez de délicieu