top of page
Rechercher

OUJDA la ville du "millénaire"

Dernière mise à jour : il y a 19 heures

DE NADOR A OUJDA

Nous quittons Nador vers 8 h30 en direction d'Oujda

POUR TOUTES LES PHOTOS DE CE PARCOURS CLIQUEZ SUR LA CARTE CI DESSOUS ( à l'exception des photos de l'embouchure, voir plus bas)

https://goo.gl/maps/5qLTYQ9yTxCzJa7XA

La côte du Rif oriantal est splendide ; il s'agit probablement de la plus belle partie de la cpôte méditerranéenne marocaine


tout au long de ce parcours, de nombreuses sentes, parfois nécessitant un véhicule tout-terrains mènent à des plages qui semblent perdues, cincées entre deux falaises, tantôt de galets, tantôt de sable fin. Si les pistes ne vous font pas peur, d'autres plages isolées sans noms sont à découvrir sur la côte de la région de l'Oriental. Il suffit juste de baisser la vitre et de demander gentiment les conseils avisés des locaux. Des endroits paradisiaques à découvrir !


PLAGE SAUVAGE DE SIDI EL BACHIR

C'est en périphérie de la station balnéaire de Saïdia, en s'aventurant sur des pistes cahoteuses qu'on découvre en effet les plus belles plages sauvages de la région. La plage Sid El Bachir ou Tmadet » est une petite crique de sable blanc et d'eau cristalline protégée par des falaises vertigineuses qui lui donnent cet air mystérieux de territoire inconnu.



PLAGE DE RAS EL MA

Plus loin c'est la plage et la station de Ras el Ma aussi appelé Cap-de-l’Eau qui capte notre attention : un joli port de pêche et une plage magnifique !

Ras El Ma, aussi appelé Cap-de-l’Eau, est une petite ville de la province de Nador. Plus calme que la ville de Nador, et néanmoins très proche de celle-ci, Ras El Ma dispose de plages magnifiques. L’avantage est que peu de touristes se rendent dans cette zone. Vous pourrez donc vous allonger au calme sur le sable, ou profiter des randonnées sur les falaises bordant la méditerranée.

Puis nous poursuivons le long de la côte sur quelques kilomètres pour rejoindre les pistes qui mènent à l'embouchure de la rivière Moulouya, un endroit incroyable, malheureusement en déperdition

EMBOUCHURE MOULOUYA

TOUTES LES PHOTOS DE L'EMBOUCHURE EN CLIQUANT SUR LA PHOTO CI DESSOUS

Quelques kilomètres avant Saïdia, un site écologique à découvrir. Ce site accueille en effet une important biodiversité en espèce de végétaux et d'oiseaux. Cette spécificité vaut à l'embouchure de la Moulouya d'être classée Site Ramsar,



Hélas en dépit des valeurs écologiques qui ont justifié son classement, le site de l’Embouchure de la Moulouya, vit actuellement sous la menace d’assèchement. Plusieurs associations de l’Oriental n’ont pas cessé de tirer la sonnette d’alarme, depuis plusieurs mois déjà, afin d’attirer l’attention des décideurs et de l’opinion publique sur la « catastrophe écologique en cours ».


Le ministre de l'Agriculture et de la Pêche maritime s'est rendu dans les villes de Nador, Taourirt et Barkane fin mars 2021 pour lancer des projets liés aux stations de pompage d'eau de la rivière Moulouya à irriguer certaines terres agricoles, ignorant la loi 12-03 relative à l'étude de l'impact sur l'environnement et la loi 22/