Rechercher

PARQUE NATURAL SERRANÍA DE CUENCA

Dernière mise à jour : 25 nov.

Départ avant l'aube de Saragosse pour rejoindre Cuenca. 2 h30 de route, dont la première moitié d'autoroute. Heureusement car le paysage est plutôt fade.

Dès la sortie de l'autoroute, l'environnement change.

LA PARTIE NORD DU PARC

POUR RETROUVER TOUTES LES PHOTOS DE CETTE ZONE CLIQUEZ SUR LA CARTE CI DESSOUS

Au nord et à l'est de Cuenca s'étend un territoire montagneux traversé de gorges abruptes. Parmi les sites les plus intéressants, citons la Ciudad Encatada ou la " ville enchantée ", où l'érosion a créé de fantastiques paysages - aux pierres qui s'élèvent vers le ciel - et les cascades de la rivière Cuervo. Au nord de la Serranía se trouve un canyon naturel spectaculaire, la Hoz de Beteta que l'on peut admirer depuis le couvent San Miguel de las Victorias.



Il n'y a pas d'expérience comme marcher à travers la Serranía de Cuenca. À sa manière, vous pouvez trouver des ressources naturelles d'une valeur géologique incalculable - les "Tormagales" qui ressemblent à des villes sculptées par des fées et des elfes, comme "Los Callejones" ou la "Ciudad Encantada" de Valdecabras; et les gorges et les canyons creusés par les rivières Júcar et Escabas, floristiques - les vastes pinèdes naturelles de grande valeur forestière, ou les forêts eurosibériennes de tilleuls, de houx et d'ifs, dont la représentation atteint ici le point le plus méridional de l'Europe - faunistique - la grande variété des milieux montagneux de la Serrania favorise le développement d'une biodiversité élevée, étant un refuge pour des espèces protégées telles que l'aigle botté, l'aigle royal, le mosgaño de cabrera, le rouge, etc. - et hydrologique - la principale zone humide est le complexe de marais Uña, qui a son origine dans le barrage en forme de tuf d'Arroyo del Rincón.

SERREZUELA DE VALSALOBRE


Une autre petite "ville enchantée", caillée aux formes fantaisistes modelées par l'érosion, à 1 heure et demie de la capitale.




Un lieu d'intérêt particulier pour les amateurs de spéléologie, c'est l'endroit en Espagne avec la plus forte concentration de gouffres, dont certains sont les plus profonds de Castilla La Mancha. Idéal aussi pour ceux qui veulent flâner en profitant de ses paysages, parsemés de roches aux formes incroyables, modelées par l'érosion, formant des villes enchantées, et entourées de grottes.

C'est aussi l'une des plus grandes concentration du magnifique papillon élisabéthain.

Nous marcherons entourés de jonquilles et d'orchidées au printemps et en été, de glaçons entre les rochers en hiver et de formations rocheuses toujours spectaculaires. Il nous sera facile de croiser des chats sauvages et d'observer de nombreuses espèces d'insectes. En outre, voici les deux gouffres les plus profonds de Castilla-La Mancha, connus sous le nom de Juanas: Juan Herranz I de 212 m. et le Juan Herranz II, 173 m.

Le long de ce chemin, nous pouvons observer diverses manifestations du karst comme les gouffres et autres structures appelées "tormagales".

Le parcours a une longueur approximative de 4 575 mètres, marqué par des balises et des panneaux directionnels, avec des panneaux d'interprétation sur les principales ressources naturelles de l'espace.

ACCÉDER

Situé sur la commune de Valsalobre, dans la province de Cuenca, depuis la capitale on y accède en prenant le CM-210 avec un détour à gauche au croisement avec l'autoroute CM-2101. De Guadalajara, vous devrez prendre la N-320 puis la CM-2015.

MUELA PINILLA

Le monument naturel est situé à la limite nord-est de la Serranía de Cuenca, dans la soi-disant Serranía Alta, à côté de la ville de Masegosa.



Si quelque part Cuenca montre ses paysages pittoresques sous la forme d'une ville enchantée, c'est ici, dans le moulin à pinilla et la jambe de force, que les dolomites, à cause de l'érosion, forment des arcs, des ruelles, des cavités et des dépressions. Des visions de contes de fées au milieu de la nature.


Il comprend une représentation précieuse de différentes formations d'origine karstique d'extension considérable, connues sous le nom de "El Tormagal", en raison de l'abondance de tormos, d'arches ou de ruelles.

Sans aucun doute, le spectacle le plus spectaculaire est le papillon nocturne Graellsia Isabelae, élégant et irisé, réduit à quelques espaces dans notre péninsule. Nous profiterons de coins incomparables parmi les forêts de pins et les sauterelles, -l'espèce Steropleurus Ortegai vit ici-, en contemplant de nombreuses plantes poussant dans les crevasses, les cavités et les corniches.



Cet espace naturel peut être exploré à pied à travers un chemin balisé qui court entre le relief ruiniforme "Ville enchantée" et celui de la zone est connu sous le nom de "Tormagal", en raison de l'abondance de ses tormos. Vous pouvez également voir des grottes, des ruelles, des gouffres et des lapiaces, les vues depuis le belvédère "El Gamonal" sont spectaculaires.


Le parcours a une longueur approximative de 4 620 mètres, marqué par des balises et des panneaux directionnels, avec des panneaux d'interprétation sur les principales ressources naturelles de l'espace.

ACCÉDER

De la ville de Masegosa, nous prendrons le CM-2201 en direction de Peralejos de las Truchas. A la première bifurcation, nous prendrons la route à droite, pour suivre le CM-2106. De la fourche, nous avancerons de deux kilomètres. À ce point, sur notre gauche - en direction de l'est - nous trouverons Muela Pinilla et del Puntal. Accès libre.



GORGES DE BETETA


Situé dans le nord de la province de Cuenca, entre les meules de Carrascosa et Palancar ou San Cristóbal, avec des altitudes dépassant 1300 mètres, le Hoz de Beteta est l'un des canyons fluviaux les plus spectaculaires et les plus beaux de la Serranía de Cuenca, avec des parois verticales jusqu'à 200 mètres de dénivelé. Il est entièrement recouvert par la rivière Guadiela, responsable de la sculpture de cette merveille de la nature

Il y a deux sentiers balisés dans le monument naturel:

Sentier botanique Hoz de Beteta: c'est un sentier balisé au départ de la Casa de la Pradera. Il s'agit d'un itinéraire pédestre de 5,1 kilomètres (aller-retour). Le parcours peut se faire à tout moment de l'année, le printemps-été étant fortement recommandé si l'on veut profiter de la diversité de la flore de la région.


Fuente de los Tilos - Cueva del Armentero: Sentier de 4,53 kilomètres de parcours linéaire (aller-retour). Il commence à proximité de la fontaine Los Tilos et le long de son parcours, vous pouvez visiter le barrage de Los Tilos, la grotte La Ramera et la grotte Armentero. La dernière section du chemin présente une forte dénivellation. Sentier promu par TURIBEC.




GORGES DE PRIEGO

La rivière Escabas creuse un canyon spectaculaire entre les villes de Priego et Cañamares. Ce canyon de 2,6 km de long forme des parois verticales de plus de 400 mètres. Le canyon est plus étroit à proximité de la ville de Cañamares, mesurant environ 300 mètres de large, tandis qu'à proximité de Priego, il s'élargit à 1,8 km.


LA PARTIE EST DU PARC

POUR RETROUVER TOUTES LES PHOTOS DE CETTE ZONE CLIQUEZ SUR LA CARTE CI DESSOUS

Départ vers 9h00 en direction de la partie est du Parc. Ciel chargé, mais progressivement il s'illumine au fur et à mesure que nous grimpons.

au programme de cette journée, plusieurs treks sont prévus : 3 km pour visiter les ruelles de Las Majadas et ses formations karstiques spectaculaires puis descente en voiture le long du canyon autour de la rivière Jucar avec de superbes points de vue comme au Ventano Del Diablo, visite à pieds (3km environ également) de la Cité Enchantée et ses figures rocheuses si particulières, prolongement en voiture jsuqu'à la sortie du canyon avec une vue sublime sur la lagune d'una. Puis nous rejoindrons les sources de la rivière jucar et ses magnifiques cascades en voiture

avec au passage quelques rencontres inattendues, de cerf élaphe, biches, griffons vautours, et faucons pélerins, mais aussi au milieu de la route chevaux, vaches, moutons....


RUELLES DE LAS MAJADAS

Les allées de Las Majadas représentent une morphologie karstique spectaculaire développée dans les matériaux dolomitiques du Crétacé supérieur. Ces morphologies sont produites par des processus rocheux provoquant des formes de couloirs ou d'allées ou de bogaces, qui se croisent, laissant différents blocs de formes différentes.

Ce circuit de 3 kilomètres, assez facile, vous plonge dans l'une des meilleures représentations du merveilleux paysage pierreux auquel donne lieu la modélisation du relief karstique sur les lapiaces, du fait des phénomènes de dissolution des roches carbonatées. Outre l'importance géomorphologique de ces formations, la promenade entre les ruelles et les tormos est un délice pour les yeux et pour éveiller l'imaginaire, devinant la similitude des formes capricieuses que la nature, dans sa lente action, a engendrées.

Le parking est bien indiqué et la piste facile à suivre ponctuée de poteaux marqués de vert et fléchés.

#LasMajadas.



CANYON DE LA RIVIÈRE JÚCAR

Revenons sur nos pas et à l'intersection prenons à gauche. Après la traversée de la rivière nous pénétrons pratiquement de suite dans la canyon de la rivière Jucar

La rivière #Jucar va de la ville d'#Uña à la ville de #VillalbadelaSierra, formant un spectaculaire #canyon de 11 kilomètres avec des parois verticales d'environ 200 mètres, avec des sources qui se jettent directement dans le canyon, comme le #ManantialdelosBaños.


Près du #SaltodeVillalba se trouve le #VentanodelDiablo. C'est un belvédère impressionnant avec une double fenêtre ouverte sur le canyon formé par l'érosion de la roche.



LA VILLE ENCHANTEE - CIUDAD ENCANTADA

POUR RETROUVER TOUTES LES PHOTOS DE CETTE ZONE CLIQUEZ SUR LA CARTE CI DESSOUS

Le long de la rivière Jucar, la direction de la Ciudad Encantara est bien indiquée sur la droite.



La rivière Júcar, en passant entre Uña et Villalba de la Sierra, forme un canyon gigantesque et impressionnant. C'est ici, à près de 1 500 m. d'altitude, où la nature a permis l'un de ces caprices qui émerveillent toujours le voyageur : La Cité Enchantée, déclarée Site Naturel d'Intérêt National en 1929.

Ce phénomène géologique, mondialement connu, est constitué de formations rocheuses sculptées par l'action de l'eau, le vent et la glace, qui en érodant les roches pendant des siècles, ont réussi à modéliser plus que des figures curieuses (silhouettes humaines, objets et animaux) avec une précision difficile à comprendre, jusqu'à obtenir une ville qui semble endormie sous un charme mystérieux.