top of page
Rechercher

TANGER La Perle Blanche du Nord

Dernière mise à jour : il y a 20 heures

L'arrivée à Tanger, Porte de l'Afrique et de la Méditerranée, est toujours un moment fort

Tanger a toujours été dans mon esprit synonyme de mystères, d'espionnage, de fumeurs de kif, et il est vrai que mon ressenti il y a quelques dizaines d'années lorsque j'ai foulé ses ruelles en était très proche

RETROUVEZ TOUTES LES PHOTOS DE LA PERLE BLANCHE DU NORD EN CLIQUANT SUR LA PHOTO CI DESSOUS



Mais Tanger a évolué, s'est modernisé, quitte à perdre du coup un peu de son charme. Mais ce renouveau est aussi qualitatif et elle exerce toujours une puissante fascination sur les voyageurs ; des ruelles propres, des souks assainis, une sécurité omniprésente. Bref elle a au final tout gagner à s'occidentaliser car l'atmosphère reste imprégnée des années passées, sa médina conserve son ambiance et ses produits de qualité, ses guirlandes d'arômes, ses ombres et ses façades blanches,

Éclatante de jour, époustouflante de nuit, Tanger s’embellit à n’importe quel moment. La fascinante ville née du brassage exquis entre merveilles françaises, splendeur nord-africaine et gaieté espagnole vous ouvre les bras.

Difficile de vous conseiller un itinéraire pour la vivre : il faut s'y promener au hasard des ruelles, flâner dans des rues que bordent des maisons enduites de chaux., se perdre dans les allées du grand "Socco" ; au pied des hautes murailles de la "Kasbah", admirer la forteresse qui domine la médina.

Voici quelques repères qu'il ne faudra néanmoins pas manquer lors de votre visite :


LA MEDINA DE TANGER

Tanger possède une médina contenue par les murs d'une forteresse portugaise du 15ème siècle, bien que la plupart des bâtiments soient en fait relativement jeunes pour une médina marocaine.

Les rues étroites et sinueuses sont bordées de maisons de styles variés, de jolies maisons avec des portes colorées typiques et décorées.

Les souks y sont omniprésents, vendeurs de babouches, de cuir, de vêtements de marque fabriqués en Chine pour la plupart, quelques véritables boutiques d'artisanat locales , des bars, restaurants



Le plus impressionnant pour les occidentaux restera la visite des souks alimentaires avec les poulets qui pendent à un crochet, les têtes de chèvre prêtes à tremper dans la soupe du jour, les tripes et boyaux qui serviront au menu du soir

Le marché aux poissons attenant est tout aussi typique, par la variété des espèces proposées, mais aussi par les carcasses par terre des requins, thons qui viennent juste d'être dépecés et découpés pour la vente ou encore par ces petites mains qui décortiquent les petites crevettes roses (à peine plus grosses que nos grises)

https://goo.gl/maps/ztXfrdDRoqZKU2bW7

GRANDE MOSQUÉE


En chemin vous ne pourrez manquer la grande mosquée de Tanger, d’époque probablement almohade, située dans la rue de la marine, près de Souq al-Dakhel.

La porte monumentale est richement décorée d’entrelacs, de mosaïque et de faïences. Un auvent sculpté et peint porte une inscription coufique et dédicatoire.

Le minaret à décor de faïence verte et entrelacs géométriques complète l’ensemble. La salle de prière (Bayt as-Salat) est constituée de trois nefs parallèles au mur de la qibla. La cour (Sahn) est bordée de part et d'autre de deux nefs. Simple et modeste, cette mosquée s'inscrit dans la tradition architecturale des grandes mosquées alaouites.

Fondée par Moulay Ismaïl vers la fin du XVIIe siècle, la Grande Mosquée, ou Jamaa el-Aadam, est le symbole du départ des Anglais de Tanger qui siégeaient dans la ville depuis 1678. Cette mosquée est venue remplacer l'ancienne cathédrale portugaise, elle-même fondée sur une ancienne mosquée.

Elle est située dans la rue de Jamaa-el-Kebir qui se prolonge sur le Petit Socco

PLACE DU PETIT SOCCO

On y pénètre aussi par la seconde porte de la place du Grand Socco ou dans le prolongement de la Grande mosquée en provenance du port. .

Carrefour central au milieu des rues de la médina, il a été le centre de la cité d'antan. C'est ici qu'avaient lieu les histoires les plus discutées de la ville, les distractions les plus folles et les réunions sans fin dans les cafés et casinos.