top of page
Rechercher

THESSALONIQUE

Dernière mise à jour : 3 oct. 2022

Thessalonique, 1 million d'habitants, seconde ville de Grèce, elle n'a rien à envier à Athènes sauf certainement sa notoriété.

Avec ses nombreux atouts touristiques pleins de charme, sa merveilleuse #TourBlanche et son front de mer, elle est une destination appréciée

Mais les amateurs de sites archéologiques ne seront pas déçus. En plein cœur de la cité vous découvrirez l’#Agora, une place publique de la période hellénistique et romaine qui date du 3e siècle av J-C., puis ensuite l'arc de #Galère, un monument romain du 4e siècle ou encore la rotonde qui porte le nom de cet empereur et qui pendant longtemps servit d’église puis de mosquée.

Enfin, vous visiterez également de nombreuses églsies #byzantines, comme l’impressionnante église #SainteSophie, la plus ancienne de toutes ou encore l’église de la Panagia #Chalkeon classée au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1988. Ne manquez pas également les cathédrales Agios #Pavlos et Agios #Dimitrios

VISITE DE LA VIEILLE VILLE

Nous débuterons la visite par la vieille ville en démarrant par le quartier autour du complexe de Galère. Un choix par rapport à notre logement avec la volonté de garder un peu de temps pour les devoirs du CNED. Avec un peu de chance, car le quartier est "galère" (évidemment sans jeu de mot) pour se garer, nous trouvons un eplace pas trop loin

RETROUVEZ TOUTES LES PHOTOS SUR LA VIEILLE VILLE DE THESSALONIQUE EN CLIQUANT SUR LA PHOTO CI DESSOUS


https://www.bing.com/maps?osid=5306bca0-9f80-453b-8c4a-bfc9b24148ab&cp=40.636947~22.944561&lvl=15.65444&pi=0&v=2&sV=2&form=S00027


COMPLEXE DU PALAIS DE GALÈRE


Outre la #rotonde à côté de laquelle nous nous sommes garés, le complexe comprend également le palais ( que nous visiterons demain), l'arc de Galère, l'octogone et l'hippodrome. Tous ces édifices ont été construits en un laps de temps très court sur les ordres de l'empereur Galère.

LA ROTONDE SAINT GEORGES




Elle était reliée à l'arc de Galère lui-même au palais par des portiques gigantesques. A l'origine la rotonde était probablement un temple dédié à Jupiter, à moins que Galère n'ait voulu faire un mausolée colossal

Les murs intérieurs de sa partie basse étaient recouverts de marbre tandis que la partie haute est ornée de splendides mosaïques.

Convertie en église chrétienne vers 400 elle subit quelques modifications architecturales avant d'être transformée en mosquée. sous la domination turque Le plus impressionnant reste cependant son décor de mosaïques qui datent de l'époque chrétienne.

La partie basse est divisée en huit parties correspondant aux huit niches disposées de façon régulière le long de la circonférence.

Mais les vestiges les plus brillants de la phase paléochrétienne du monument sont les mosaïques d'excellente qualité. Les lucarnes et les renfoncements des arcs à la base du dôme sont décorés de mosaïques, dont la richesse des thèmes aux motifs floraux et géométriques et l'éclat des couleurs impressionnent.