top of page
Rechercher

TOLEDE

Dernière mise à jour : il y a 19 heures

À environ 70 km de Madrid, Tolède apparaît soudain, dominant la plaine sur un énorme bloc rocheux qui semble défier l'espace alentour. En arrière-plan se dessinent les crêtes des collines et, au-delà, celles des sierras plus lointaines teintées de pourpre et de violet au déclin du jour. Du haut de sa colline, la ville ancienne domine les eaux du Tage qui, plus bas, s'écoulent tranquillement.

POUR RETROUVER TOUTES LES PHOTOS de TOLEDE - hormis celles présentes sur ce blog - CLIQUEZ SUR LA PHOTO CI DESSOUS


Autrefois capitale du royaume espagnol, Tolède est aujourd'hui la capitale de la communauté de Castilla-La Mancha et compte plus de 83 000 habitants. Cité métissée, celle que l'on surnomme " la ville des trois cultures " mélange les styles architecturaux issus des cultures arabe, juive et chrétienne qui cohabitèrent en ces lieux des siècles durant. À Tolède, trois religions ont coexisté pendant des siècles et y ont laissé de nombreuses traces. Cette ville est l’une des plus intéressantes et surprenantes d’Espagne. Elle abrite une cathédrale gothique, une mosquée du Xe siècle et deux synagogues en quelques mètres seulement.

Dès l'Antiquité, les Romains décelèrent la portée stratégique de cette enclave naturelle : ils y construisent une forteresse à l'endroit où s'élève à présent l'Alcazar, forteresse musulmane reconvertie en résidence royale par Charles Quint au XVIe siècle. Au VIe siècle, les Wisigoths avaient aussi fait de Tolède leur capitale.

Au coeur de la vieille ville, on se sent comme dans un labyrinthe : son dédale de ruelles sinueuses recèle un patrimoine inestimable qui valut à cette " Jérusalem de l'Ouest " son inscription au patrimoine mondial de l'Unesco en 1986.


Le Greco a su refléter dans sa peinture la beauté de cette ville impériale. Il est indispensable de la contempler depuis ses belvédères, ou depuis l’Alcazar, de se perdre dans ses ruelles et d’assister au coucher de soleil depuis le pont d’Alcántara ou de celui de San Martín. Située à moins de 80 kilomètres de Madrid, elle mérite un détour de plus d’une journée pour admirer la ville illuminée de nuit et la connaître en profondeur.

Après avoir franchi l’une de ses portes, comme celles de Bisagra, de Cambrón ou de Sol, vous découvrirez les rues labyrinthiques de la vieille ville de Tolède, classée au patrimoine mondial. Vous pouvez commencer votre visite par la mosquée Cristo de la Luz. Vieux de plus de 1000 ans, c’est le monument le plus ancien de Tolède et l’un des plus importants en matière d’architecture hispano-musulmane et mudéjare en Espagne.


Poursuivez votre promenade dans les charmantes rues pavées de l’ancien quartier juif, où vous trouverez deux de ses bâtiments emblématiques, la synagogue Santa María la Blanca -la plus ancienne de la ville- et la synagogue Tránsito, qui abrite le musée séfarade. Vous y trouverez également le musée consacré à l’un des plus illustres habitants de Tolède, le peintre connu pour ses représentations aux formes allongées : Le Greco. Son chef-d’œuvre, L’Enterrement du comte d’Orgaz, se trouve quant à lui dans la toute proche église Santo Tomé.L’héritage chrétien de la ville est particulièrement visible dans sa cathédrale du XIIIe siècle et ses vitraux colorés. C’est l’un des lieux les plus importants de la ville. Mentionnons également le monastère San Juan de los Reyes -édifié en l’honneur des Rois catholiques- et l’alcazar qui domine la ville.

Outre la vieille ville, il y a beaucoup à voir et à faire à Tolède. Vous pourrez par exemple vous rendre au Mirador del Valle -belvédère situé sur l’autre rive du fleuve et depuis lequel vous aurez une vue imprenable sur la ville-, ou au sommet de la tour de l’église des jésuites.

Pour vous imprégner de son atmosphère animée, nous vous recommandons des lieux comme la Plaza de Zocodover. Au petit-déjeuner, au déjeuner ou pour prendre un verre, Tolède vous propose de nombreuses possibilités. En matière de gastronomie traditionnelle, vous aurez le choix entre les migas, les carcamusas, le cochifrito ou les mazapanes ; mais vous pouvez préférer le style avant-gardiste du marché de San Agustín ou d’un gastrobar, où vous pourrez déguster des croquetas au cerf ou des plats végétariens, accompagnés d’une bière artisanale de la région. Pour vos achats, vous trouverez également des commerces traditionnels d’épées et d’objets damasquinés, ou des boutiques de mode vintage.


Si vous vous sentez d’attaque, vous pourrez « voler » au-dessus du Tage grâce à l’une des plus longues tyroliennes d’Europe, ou faire une randonnée sur l’un des sentiers écologiques qui suit le cours du fleuve. Le soir, ne manquez pas l’une des visites guidées centrées sur les légendes et les mystères de Tolède.

https://goo.gl/maps/HkGXvyVLS1qaGdrUA